banniere Index
ic_h1

La chaudière électrique : quel intérêt ?

Avec l’augmentation régulière des tarifs de l’électricité l’intérêt de s’équiper d’une chaudière électrique est souvent mis en question. Pourtant, ces dernières années, d’importantes avancées technologiques se sont produites dans ce secteur. Il est maintenant possible d’acheter des chaudières électriques consommant peu d’énergie et dont les performances sont excellentes.

La consommation des chaudières électriques nouvelle génération
Alors que la consommation des chaudières électriques a souvent été le point faible de ces solutions de chauffage. Il est aujourd’hui possible de trouver des appareils très économes en énergie. Les derniers modèles de chaudières électriques sont devenus réellement économiques. L’achat de ce type de solution est véritablement avantageux notamment si les habitations ont été rénovées et les ponts thermiques supprimés. Les nouvelles chaudières électriques n’ont plus rien à envier à pompe à chaleur ou la chaudière à bois.

Toutes les marques ont développé et lancé ces dernières années des chaudières électriques à consommation faible. L’objectif étant de proposer une solution de chauffage capable de concurrencer les autres types de chaudières.

Intégrer une chaudière électrique avec la domotique
Pour faire toujours plus d’économie, il est possible d’intégrer une chaudière électrique à faible consommation dans un système de domotique. Ainsi, le chauffage se met en service à des heures bien précises, déterminées par l’utilisateur en fonction de ses besoins. Il peut ainsi régler sa chaudière pour l’enclencher tous les jours à la même heure et la désactiver lorsque son utilisation n’est plus nécessaire.

Réaliser une étude gratuite pour une chaudière à électrique
Vous souahiter dépanner votre chaudière électrique ?
Vous souhaiter installer une chaudière électrique ?
Image séparation
Obtenir un devis gratuit pour l'installation d'un chauffage électrique
Se renseigner sur le prix des chaudières électriques
ic_h2

Les émetteurs de chauffage : quel système utiliser ?

En théorie il existe trois modes de transfert de la chaleur : la conduction, le rayonnement et la convection. Des applications en découlent :

  • Le convecteur : son principal avantage réside dans la rapidité de chauffe. Il existe tous types de convecteurs, veillez à être attentif à la qualité du matériel que vous allez installer. Un mauvais convecteur peut réduire à néant l’efficacité de votre chauffage, même si votre système de chauffage est en parfait état de fonctionnement.
  • Le radiateur rayonnant : Le radiateur rayonnant permet de diffuser une chaleur douce et facilement régulable. Il convient très bien aux pièces de séjour ou aux pièces à plafond haut.
  • Les accumulateurs de chaleur : ils sont très économiques puisqu’ils permettent d’emmagasiner la chaleur pendant les heures creuses, au moment où l’énergie est la moins chère, pour la restituer selon les besoins tout au long de la journée.
  • Le sèche serviette électrique : des serviettes chaudes et sèches toute l’année ! Le sèche serviette électrique est un système parfaitement adapté à la salle de bain, à la fois discret et esthétique.
  • Le plancher rayonnant : il consiste à installer des câbles électriques chauffants sous le plancher : pas de radiateurs visibles : le gain de place est appréciable, le confort optimal, et l’entretien inexistant.
  • Verre chauffant, plinthe chauffante : ces nouvelles technologies haut de gamme sont en plein développement.

ic_h3

Installation d’une chaudière électrique : rapidité et minimalisme.

Installer une chaudière électrique nécessite un simple raccordement sur l’installation de chauffage central. La chaudière électrique peut être reliée à un ballon d’eau chaude afin de produire de l’ECS (eau chaude sanitaire). Elle peut être facilement associée à des radiateurs, un plancher chauffant, etc…

  • Installation d’un convecteur : Afin d’assurer une parfaite diffusion de la chaleur, le convecteur doit être placé à environ 15 centimètres du sol.
  • Installation de radiateurs rayonnants : 20 m2. Pour de plus grandes surfaces, il est recommandé d'installer plusieurs appareils réglés sur la même température.
  • Installation de radiateurs sèche-serviettes : Il connaît les règles de sécurité qui imposent une distance minimale entre lavabos, baignoires et appareils électriques (norme Promotelec).
  • Pose d’un plancher rayonnant : Le carrelage est le revêtement le mieux adapté à une bonne diffusion de la chaleur.
    Les moquettes sur mousse et les parquets flottants ne sont pas autorisés.
Installer une chaudière électrique murale ou au sol ?
Ce choix n’est pas forcément anodin. En optant pour une chaudière murale, vous mettez l’accent sur l’aspect pratique : le gain de place. En revanche, les chaudières murales recèlent de nombreuses petites pièces susceptibles de tomber en panne. Elles sont plutôt à réserver pour des petits besoins sanitaires.

Les chaudières au sol, quant à elle, offrent une plus grande capacité de transformation de l’énergie, et bien sûr une plus grande quantité d’eau de chauffage. Cependant, elles s’installent dans un garage ou un cellier du fait de leur volume assez important.

Image Bas
L'ACTU MCS